Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

Images de la page d'accueil

Cliquez pour éditer

Images de la page d'accueilBandeau avec du texte, des boutons ou une inscription à la newsletter

Cliquez pour éditer
Compagnie de spectacle vivant et Formations en résidence

La saison 2020, chahutée par un mauvais virus, se termine... En attendant de vous retrouver lors de nos prochaines formations en 2021, retrouvez ci dessous le programme que nous vous proposions cette année!

En ce moment, le programme des estives 2021 se prépare... Si vous souhaitez être tenus informés des prochains stages, inscrivez-vous à notre newsletter ou abonnez-vous à notre page facebook.

Pour découvrir les stages de Théâtre proposés par la Maison Rouge, déroulez la page au fur et à mesure...

"Le masque ou la dimension de l'excès",

par Myriam Azencot

Ce stage se propose d’aborder la formation du comédien à travers un de ses instruments privilégiés : le masque, outil de base pour l’apprentissage des lois fondamentales du théâtre.
Qu’il soit balinais ou de commedia dell’arte, son approche se fera essentiellement par le biais de l’improvisation, méthode qui permet une découverte libre et ludique de cette “forme” théâtrale.
Il ne pourra s’agir bien entendu, compte tenu du temps imparti, que d’une initiation dont le but est de définir des pistes de recherche pour le travail personnel que tout artiste ne cesse d’accomplir sur lui-même.
Le travail portera essentiellement sur :
- l’engagement du corps qui seul permet d’atteindre la dimension de l’excès propre au jeu masqué ;
- la lisibilité : ou comment faire sens avec son corps
- la recherche de la forme et de ses codes.

Le parcours de Myriam:


Comédienne au Théâtre du Soleil de 1981 à 2002, elle participe, sous la direction d’Ariane Mnouchkine, à toutes les créations de ces 20 années, depuis le cycle des Shakespeare jusqu’à « Tambours sur la digue ».
Elle travaille avec d’autres metteurs-en-scène (tels que Cécile Garcia-Fogel, Christophe Rauck, John Arnold…)
Elle est actrice à la télévision et au cinéma avec des rélisateurs tels que François Ozon, Emmanuelle Bercot, Xavier Gianolli.
Parallèlement à son travail de comédienne, elle mène depuis de nombreuses années, tant en France qu’à l’étranger, une activité pédagogique par laquelle elle s’attache à transmettre, notamment, ce que son long compagnonnage avec Ariane Mnouchkine lui a permis d’apprendre en matière de formation et de direction de l’acteur.
En 2002 elle aborde la mise-en-scène en montant Horvath, Tchékhov, Biljana Srbljanovic, Hanokh Levin, Jean-Luc Lagarce…

Cliquez sur le bouton ci-contre pour télécharger la fiche d'inscription et connaître les tarifs et détails du stage

         "Une approche de la mise en scène",           par Stéphanie Slimani

Comment, à partir d'un matériau brut : le texte, les mots, construit-on sa mise en scène ?

Ce stage propose pendant 5 jours d'explorer, d'analyser et de mettre en place une  structure scénographique à partir d'un texte apporté par le stagiaire. Il s'agit de définir  l'espace, le mouvement, le décor, le son, la lumière, les intentions, les énergies.

Chef d'orchestre d'une partition dont il n'est pas forcément l'auteur, le metteur en scène nourrit l'oeuvre de son propre univers, mais il doit aussi répondre à des exigences techniques, pratiques et financières.

Nous aborderons tout d'abord une approche globale de la mise en scène avant de travailler les projets personnels et de définir des axes scénographiques concrets. Professionnels ou amateurs, les stagiaires devront impérativement apporter une oeuvre qu'ils ont l'intention de mettre en scène ou sur laquelle ils souhaitent travailler.

Apporter aussi un "carnet d'idées" sur le projet : images, photos, intentions, matériaux de réflexion. Les textes devront être envoyés au plus tard en juin.

 

Le parcours de Stéphanie

Née en 1977, Stéphanie Slimani prend ses premiers cours de théâtre à 10 ans. Elle n'arrêtera plus. Véritable "couteau suisse", elle est comédienne, metteur en scène, marionnettiste, auteur et enseigne le théâtre.

Au sein de la Cie I Chjachjaroni, en Corse, elle se forme à un théâtre exigeant. Elle crée en 2007 sa propre compagnie "La Divine Machine" et s'oriente vers le théâtre et la marionnette.

Elle met en scène ses pièces tout public pour la salle et la rue, et de nombreuses adaptations et créations pour ses ateliers. En 2016, elle adapte et met en scène « Le Journal d'un Fou » d'après Nicolaï Gogol avec le comédien Sylvain Zarli (P'tit Molière du meilleur comédien dans un premier rôle) (Avignon off 2019).En 2018 elle met en scène "Une lune de sang dans un ciel de cendre" de Louise Caron, avec Tony Mastropietro (Off Avignon 2020).

Cliquez sur le bouton ci-contre pour télécharger la fiche d'inscription et connaître les tarifs et détails du stage

Réservez et réglez votre place dès maintenant en cliquant sur l'image ci-contre

Cliquez sur le bouton ci-contre pour télécharger la fiche d'inscription et connaître les tarifs et détails du stage

Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus